Métagramme (2)

D'un état civil réel, formons celui d'un personnage. Voici un être de papier à incarner : Sùmiriù (de la naissance des ) Raxot.

De cet aride endroit se distingue une ombre à l'allure fière. Quiconque aperçoit Sùmiriù, de la branche des Raxot, pour la première fois, reste figé. Non pétrifié mais fasciné. Dans ce monde qui ne connaît que la vérité du diable, il est l'un des messies envoyés pour combattre sorcières et démons. Sùmiriù dont l'ascendance est divine, est très imposant, il est grand et sa stature n'a rien a envié aux colosses.

Son armure, rappelant celle des anciens samouraï, noire et rouge forgé dans un matériau quasi indestructible, laisse paraître une puissante musculature. Il ne quittait jamais ses deux shinkens et son tanto ; tous étaient travaillés par le meilleur togishi, l'ange des dieux, qui les avait protégés d'un saya aux pouvoirs réparateurs. Il les maniait avec dextérité, et les coups tombaient avec impartialité car il s'agissait de punir ceux qui voulaient se saisir du secret.

Ils sont sept messies répartis en deux groupes symboliques de sept, plus deux. Sùmiriù appartien aux cinq. Tous doivent rendre vie à ce monde, permettre au futur d'exister, préparer une nouvelle ère. Pour l'instant, il leur faut attendre encore un peu et protéger le secret des Mutants.

vivre écriture poète en herbe

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

"Là où le discours en reste aux mots,

la parole engage le corps" (J.Lecoq)

Bienvenue sur mon site. 

En tant qu'écrivain public, je vous propose ma plume pour vos travaux d'écriture, ainsi qu'un partage de mon intérêt pour la langue française et la littérature en général. Je vous soumets également quelques références "papier" ainsi que des sites qui peuvent vous aider au quotidien.

J'espère que vous trouverez la ou les réponses qui vous ont amené jusqu'ici.

N'hésitez pas à proposer des améliorations possibles et à me contacter pour vos travaux d'écriture, qu'il s'agisse de corrections ou de créations.

"Parler est un besoin, écouter est un art "

(Goethe)