Bleu

Bleu

Terme à l'étymologie complexe ; il est tout à la fois issu du latin, puis du francique et de l'ancien allemand (merveilleux exemple des échanges sémantiques, de la richesse linguistique).

Le sens le plus ancien désigne le "pâle, blanchâtre" puis le "livide, bleuâtre", on le trouve très vite dans l'expression "être bleu de peur/trouille".

Il entretient un rapport tout aussi complexe avec le "rouge". Dans un contexte culinaire on découvre : "le vin bleu" (signifiant le même "gros rouge"), une cuisson "bleue", certains fromages sont également "bleus".

Plus étonnamment : "être un cordon bleu" désignait les chevaliers du Saint-Esprit (de même que l'on trouve l'expression "avoir le sang bleu"), puis, par extension une personne qui se distingue... en cuisine en l'occurrence.

étymologie couleurs

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

"Là où le discours en reste aux mots,

la parole engage le corps" (J.Lecoq)

Bienvenue sur mon site. 

En tant qu'écrivain public, je vous propose ma plume pour vos travaux d'écriture, ainsi qu'un partage de mon intérêt pour la langue française et la littérature en général. Je vous soumets également quelques références "papier" ainsi que des sites qui peuvent vous aider au quotidien.

J'espère que vous trouverez la ou les réponses qui vous ont amené jusqu'ici.

N'hésitez pas à proposer des améliorations possibles et à me contacter pour vos travaux d'écriture, qu'il s'agisse de corrections ou de créations.

"Parler est un besoin, écouter est un art "

(Goethe)